Les variations de Gali

08 mars 2016

Les chaussettes exfoliantes pour les petons

Je peux affirmer que j'ai un peu la phobie des pieds mal entretenus. C'est-à-dire que je ne prône pas le vernis à tout prix sur les orteils, mais, il est très important pour moi d'avoir les pieds doux, hydratés, les cuticules enlevées, toute l'année. C'est un réel plaisir de prendre soin de mes pieds. Je les chouchoute plus que mes mains, je les remercie ainsi de suporter mon poids à longueur de journée. J'ai un petit rituel à base de bains au grol sel marin breton, je fais trempette une bonne demi heure, j'exfolie, je sèche, j'enlève les cuticules, je lime et j'hydrate. Tout ce petit manège prend un certain temps, j'en profite pour regarder une petite série.

Je suis à l'affût des bon plans qui me permettrait d'adoucir encore plus les zones les plus sèches. Aussi lorsqu'en faisant les courses, quelle ne fut pas ma surpise de trouver ceci :

IMG_0971

 Je ne sors pas d'une grotte tout de même, je savais que ce type de chaussettes existaient. Les asiatiques en sont  les précurseurs. Mais, je n'avais pas sauté le pas, je n'avais pas envie de passer une commande sur un site asiatique ou sur un site européen qui propose les chaussettes. 

Donc, une fois ces chaussettes en ma possession, j'ai respecté la notice : à savoir prendre un petit bain de pied de 5 minutes, bien sécher, enfiler les chausettes qui sont imprégnées d'un produit épais, à base d'acide de fruit, bien les fixer (des autocollants sont fournis), attendre une heure et enfin se laver les pieds.

Une fois les pieds secs, il ne se passe rien. Les pieds sont juste bien propres.

Mais, 3 jours plus, tard, le peeling a commencé. En deux jours, j'ai perdu, tel un serpent, toute la peau des pieds. C'est impressionnant de voir (par égard pour mon lectorat je m'abstiens de toutes photos) des lambeaux de peau se détacher. Une semaine après la pose des chausettes, mes pieds étaient très, très doux. 

Je conseille vivement !! A vous les pieds de bébé. 

IMG_0977

Posté par MGali à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 février 2016

Le tricot, ou la thérapie mémérisante?

IMG_0974

Tricot, le nouveau yoga

On l'avait abandonné, trop connoté " mémé ". Il réapparaît dans des clubs, des ateliers ou autour d'une tasse de thé. Rythme apaisant et plaisir de faire, le tricot est un vrai remède au stress. Même quand on débute ! Christiane Ludot Flavia Mazelin-Salvi Catherine, 28 ans, a tricoté six écharpes et deux pulls en trois mois.

http://www.psychologies.com

Le tricot, nouvelle activité à la mode ? 

Je pense qu’en effet, nous associons facilement le tricot à la petite mamie aux mains pas encore trop abîmées par l’arthrose qui tricote la layette du dernier né de la famille. Et pourtant, s’ouvrent des ateliers dans les cafés à la mode où se pressent des étudiantes, des jeunes filles curieuses. 

J’ai appris l’art du tricotage, enfant, avec une grand-mère comme j’en souhaite à tous. Malheureusement cette super mamie est partie trop tôt et mon apprentissage en est resté au point mousse, et à la confection d’écharpes... Néanmoins, ce que j’en retiens et que lorsque je décide de tricoter une écharpe à quelqu’un que j’aime, la danse des doigts et des mailles me procure une sensation de plénitude. Je fais le vide, je ne pense qu’à mes mains. J’apprécie, je profite, du frottement de mes aiguilles en bois, achetées en Bretagne dans un endroit magique : Lestissus De Bigoulaine à ploeren, de l’ouvrage qui prend forme, de la douceur de ma laine.... 

 En compagnie d’un thé, et de mon chat qui ronronne s’ouvre une parenthèse, une bulle salvatrice. Je conseille cette activité à tous les stressés, essayer, c’est l’adopter. 

Posté par MGali à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 février 2016

Acupuncture mon amie

actu-13022015id2196

En tant que migraineuse, je suis toujours à l’écoute des « bonnes idées » qui pourraient soulager mes maux.

Donc quand une amie m’a conseillé de me faire piquer, j’ai réfléchi. J’ai, comme beaucoup je pense, peur des aiguilles. Mais, en pesant le pour et le contre, c’est-à-dire en faisant le ratio douleur-peur, je me suis dit que je ne risquais pas grand chose. En effet, dès la première séance, avec 12 aiguilles plantées dans le corps (je n’ai jamais été aussi raide de toute ma vie, j’avais peur d’enfoncer par mégarde une aiguille plus qu’elle ne l’était déjà) j'ai ressenti un mieux. Concrètement, avec une séance toutes les 4 semaines, j'ai vu disparaitre au bout de quelques mois, ma plus grande ennemie, la migraine ophtalmique.

Ne crions pas victoire, les migraines sans aura n'ont quand à elles pas totalement disparues. Mais, combiné à des séances d'ostéopathie, je vis mieux. 

Mais pourquoi me direzz-vous? il ne sagit pas de se faire piquer sans comprendre les mécanismes :

L'acupuncture qui est l'une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise, se base sur une approche énergétique. Selon la pensée médicale orientale, elle agit sur le Qi  qui circule dans le corps par la voie des méridiens. Les aiguilles tant redoutées stimulent des points d’acupuncture précis afin de régulariser le Qi ainsi que des fonctions ciblées. Cela permet de renforcer les processus d’autorégulation et de guérison lorsque l’organisme subit une agression, par exemple, le stress. 

L’acupuncture permet ainsi de traiter, une variété de « déséquilibres » liés, entre autres, aux systèmes musculaires et osseux (arthrite, tendinite, bursite), respiratoire, gastro-intestinal, nerveux, etc. Elle contribue aussi à soulager divers maux courants (mal de tête, rhume, nausées), mais, bien évidemment elle ne saurait guérir certaines maladies graves.

Pour moi, l'acupuncture permet un rééquilibrage, et comme je suis persuadée de ses bienfaits, mon incoinscient doit probablement jouer son rôle. Je me sens mieux.

 

 

Posté par MGali à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Je veux des Stan Smith

M20324_41_detail

 

Je suis un mouton….

Je moutonne, oui, mais après tout le monde. Il faut croire que j’ai besoin de réflexion pour apprécier le moutonnage à sa juste valeur.Je veux des stan smith. Et la cerise sur le pompom est que l’Homme de ma vie vient juste d’acheter le modèle original... Damned.  

Donc je veux des Miss Stan : 

 

Chaussure Miss Stan - blanc adidas | adidas France

Née sur les courts de tennis, la Stan Smith est devenue une légende. La Miss Stan associe l'ADN de la chaussure de tennis emblématique au style casual de l'Adria PS, pour un look épuré plein de légèreté et de féminité.

http://www.adidas.fr



Posté par MGali à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2016

Ceci n'est pas une pipe

 Pardon, ceci n’est pas un blog, enfin, pas mon premier blog…

 

MagrittePipe

La première fois ne fut pas un échec mais pas non plus une réussite. Vous me direz, c’est le propre de la première fois. On tâtonne, on chute, on aime, on souffre, on rit, on apprend tout simplement.

Pourquoi retenter l’aventure ? Un blog n’est pas pour moi une catharsis, c’est un moyen d’expression en accord avec mon goût du High Tech. 

L’envie d’écrire, de coucher sur la toile mes envies, de partager mes centres d’intérêts a toujours été présente en moi. 

Je largue les amarres, les variations de Gali voguent dorénavant sur les eaux tumuluses de l'air du temps. 

Posté par MGali à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]